Si la domotique couvrait à l’origine des questions de chauffage et d’éclairage, force est de constater qu’un bond technologique conséquent a été opéré ces dernières années ! De plus en plus installée dans l’intérieur de nos maisons, la domotique part désormais à la conquête de l’extérieur et de nos jardins en particulier.

Tout cela relève pour vous de science-fiction ? Laissez-nous vous parler de ces équipements intelligents qui vont faire de vous une véritable main verte même si vous avez pour habitude de faire mourir vos plantes à répétition sans trop jamais savoir pourquoi.

La domotique : de la maison au jardin

Des équipements intelligents pour un jardin de belle tenue !

Vers une maison plus intelligente : La domotique jardin

La domotique regroupe toutes les technologies permettant d’automatiser des tâches de la maison ou de l’entreprise pour rendre la vie plus simple. Gain de confort grâce à une optimisation d’énergie (chauffage, éclairage), gestion de sécurité (alarme, caméra) ou encore commande vocale à distance, la domotique s’installe petit à petit dans nos quotidiens.

Eh oui ! Nous ne parlons pas là d’un film de science-fiction mais bien de la réalité. Vous n’avez plus à toucher à vos convecteurs grâce aux chauffages programmés : il s’agit de domotique, tout comme ces lampes que vous pouvez contrôler directement depuis votre smartphone ou bien votre robot aspirateur qui se balade dans votre maison avant de revenir se ranger soigneusement tout seul.

Jusqu’alors très présent dans des communautés de passionnés qui bricolaient leurs systèmes à la main, les appareils connectés prennent de l’ampleur et rendent la domotique plus accessible pour des néophytes en électronique et électricité.

Passons en extérieur

Rendre sa maison plus intelligente n’est pas forcément se contenter de l’intérieur de ses quatre murs ! En effet, il existe de nombreuses façons d’étendre la domotique à son jardin, aussi surprenant que cela puisse paraître. C’est même parfois une entrée en la matière qui peut-être bien moins onéreuse que d’équiper l’intérieur de son habitation.

Après la sécurité, l’économie d’énergie et le confort extérieur vient l’entretien même du jardin : tondre la pelouse, faire pousser un potager ou arroser les plantes en fonction de leurs besoins en appuyant simplement sur un écran, … il faut mettre sa fierté de côté pour se rendre compte qu’un robot pourrait faire ça mieux que vous !

Plus que d’aider votre jardin à devenir florissant avec un effort moindre, rendre votre jardin intelligent peut permettre d’en apprendre réellement plus sur ce qui se cache derrière cet écosystème (grâce à des capteurs) tout en préservant l’environnement et faire des économies.

Stations météo, arrosage automatique, capteur d’humidité des sols, … voyons en détail comment la domotique peut faire de vous une main verte que vous n’auriez jamais espéré devenir.

 

Cinq appareils qui rendront l’entretien de votre jardin simplissime !

De la pelouse au potager, vous n’avez pas idée de tout ce qui a été créé pour vous simplifier la vie dans l’entretien de votre jardin.

Robot tondeuse à gazon

Même si certains peuvent être privilégiées quant à la pousse de leur pelouse de par leur situation géographique, personne n’échappe à la corvée de tonte. Chaque semaine il faut se coller à cette activité chronophage au risque de vivre dans une véritable forêt vierge. Combien de temps avez-vous déjà passé à tondre cette fichue pelouse qui repousse inlassablement ?

Mais rassurez-vous ! Après les robots aspirateurs et les robots de piscine, voici les robots tondeuses à gazon. Le fonctionnement est à peu près le même (vous programmez un jour et une heure pour que le robot aille faire son travail dans votre jardin) à l’exception près que vous n’aurez aucun bac à vider ici. Capable de tondre silencieusement jusqu’à 1200 m2, le robot électrique et intelligent est parfaitement autonome. Il vous fera ainsi gagner de précieuses heures dans votre quotidien.

En entrée de gamme à 500 €, les modèles majoritairement utilisés peuvent facilement dépasser les 1000 €. C’est un budget mais reste un bon investissement pour vous supprimer une sacrée épine du pied et économiser votre temps libre pour de meilleures activités. Adieu la pelouse, bonjour la sieste à côté de la piscine !

Stations météo

Les stations météo (ou capteurs météorologiques) permettent de suivre le vent, les précipitations, la température, l’ensoleillement ainsi que diverses statistiques et informations vous permettant d’apprendre à connaître les conditions météorologiques ayant une forte incidence sur votre jardin. Par exemple, les besoins d’irrigation de celui-ci varieront en fonction des précipitations récentes. Les stations météorologiques peuvent ainsi vous faire faire des économies d’eau à long terme.

Astuce : ces stations peuvent même se révéler utile pour la gestion de vos plantes d’intérieur.

Capteur d’humidité

Voici le plus gros nœud de toute personne s’étant un jour dit « Je n’ai pas la main verte ». La quantité d’eau à donner à ses amis végétaux est un véritable casse-tête : certaines plantes doivent être arrosées tous les jours, d’autres une fois par semaine tandis que certaines font des caprices à ne vouloir de l’eau que tous les premiers soirs de pleine lune. Pire encore, et pour l’extérieur encore plus, ces données sont très loin d’être stable au cours des saisons. C’est d’ailleurs souvent un mauvais arrosage qui fera mourir vos plantes.

C’est là que l’instrument peut-être le plus utile de cette sélection rentre en jeu : le capteur d’humidité. Ce capteur va vous permettre d’optimiser la quantité d’eau à donner à vos plantes lors de l’arrosage.

Température, luminosité, engrais ou encore humidité du sol, ce capteur planté directement dans le sol de vos plantes ne laissera pas le hasard jouer avec l’arrosage de votre jardin.

Les données de ces capteurs d’hygrométrie sont majoritairement centralisées sur un simple appareil (votre smartphone par exemple), vous permettant ainsi d’avoir constamment un œil sur vos végétaux et de pouvoir ajuster vos actions en fonction de vraies données.

Remarque : certains capteurs d’humidité reliés directement à un réservoir d’eau peuvent arroser automatiquement vos plantes quand elles ont soifs.

La domotique de jardin prend en charge l’arrosage automatique

L’arrosage automatique et programmé est monnaie courante de beaucoup de jardins aujourd’hui et depuis de nombreuses années. Mais, même si celui-ci peut déjà grandement vous faciliter la vie au quotidien, il n’est en rien intelligent puisqu’il se contente de simplement suivre vos indications.

Mais si une station météo et des capteurs d’humidité vous donnent de précieuses informations pour prodiguer les meilleurs soins à vos plantes, ne serait-il pas encore plus pratique de pouvoir les combiner à un système d’arrosage automatique pour automatiser intelligemment l’arrosage de votre jardin ?

Arrosage plus adapté et économie d’eau, combiner ces 3 appareils vous garantis d’avoir un meilleur arrosage de façon autonome tout en préservant l’environnement (et votre portefeuille !).

Avec un tel système, vous pourrez même vous occuper de votre jardin à distance pendant vos vacances ou vos déplacements sans avoir à faire appel à un ami ou un voisin pour venir arroser toute votre grande famille de végétaux.

Astuce : vous pouvez relier votre arrosage automatique à un récupérateur d’eau pour un maximum d’économie d’eau.

Domotique et potager : la serre intelligente

Si l’entretien intelligent des quelques fleurs sauvages, arbres et massifs floraux de votre jardin peut relever davantage d’un perfectionnisme, il en est tout autre lorsque que vous souhaitez vous occuper d’un potager. Les fruits et légumes étant beaucoup plus capricieux, user des appareils cités ci-dessus pourrait vous simplifier grandement la vie.

Il existe même des serres intelligentes qui permettent de gérer au mieux les conditions de culture de vos futurs aliments. Aération automatique en fonction de l’humidité ainsi que des températures extérieure et intérieure de la serre, certains modèles proposent même des circuits fermés d’eau afin de garantir toujours plus d’économies. Combiné à des techniques de permaculture ou d’aquaponie, vous pouvez espérer avoir une serre productive avec un minimum d’investissement de votre temps.

Du robot qui tond la pelouse à votre place à l’arrosage intelligent grâce à une station météo et des capteurs d’humidité, de la pelouse au potager, la domotique investit nos jardins.

Vous l’aurez compris, en plus d’un précieux gain de temps dans votre quotidien, la domotique peut vous permettre de vous occuper mieux de vos végétaux, qu’ils soient décoratifs ou destinés à votre assiette. De quoi vous garantir une meilleure réussite avec les plantes, même si vous n’avez jamais vraiment eu la main verte !