La domotique au service des séniors et des personnes à mobilité réduite

La technologie, aussi avancée soit-elle, ne remplacera jamais la présence ni l’assistance humaine. Cependant, la domotique permet d’améliorer significativement le quotidien des personnes à mobilité réduite, qu’il s’agisse de personnes âgées ou handicapées. En effet, elle apporte des solutions qui permettent d’effectuer la majorité des actes quotidiens et favorise donc le maintien à domicile. Entre sécurité, confort de vie et lien social, la domotique à travers l’informatique, l’électronique et les télécommunications, se met au service des personnes dépendantes. C’est la domotique au service des seniors et des personnes à mobilité réduite.

La domotique facilite la motricité et sécurise les déplacements des personnes à mobilité réduite

Le fondement de la domotique est le fait de pouvoir interagir à distance avec les équipements de la maison, ce qui rend cette dernière “intelligente”. Pour les personnes en situation de handicap moteur on parle de téléthèse pour désigner les moyens technologiques leur permettant d’interagir à distance avec leur environnement.

Or les seniors et les personnes en situation de handicap sont les plus exposées aux accidents domestiques, principalement les chutes.

 

Ainsi, le fait de pouvoir activer les équipements sans se déplacer, en utilisant sa voix ou une télécommande, permet de réduire les déplacements et donc les risques de chute. Ils conservent donc une certaine autonomie.

 

Plusieurs équipements peuvent répondre à ce besoin et permettre d’éclairer une pièce ou d’allumer le chauffage, par exemple. Il s’agit des capteurs de mouvements ou de présence ou d’équipements qui permettent la temporisation ou la définition de scenarii. Par exemple allumer automatiquement le salon à 17 heures puis la chambre à 21 h. Les déplacements sont ainsi d’avantage sécurisés.

La théléthèse permet d’aller plus loin et d’adapter l’équipement au handicap de l’habitant avec des interrupteurs à effleurement, une télécommande très ergonomique et adaptée voire même la commande vocale.

L’apport de la domotique pour les proches et les aidants

Si la domotique permet de sécuriser le logement des personnes âgées et des handicapés moteur et d’améliorer leur qualité de vie, elle est également essentielle à la sérénité de leurs proches. Outre les équipements traditionnels, il existe des équipements permettant d’alerter ces proches mais aussi les secours en cas d’incident.

Les détecteurs qui sauvent des vies

Les capteurs sont des équipements essentiels de la domotique et encore plus lorsqu’on parle de seniors ou de personnes en situation de handicap.

Les logements équipés de gaz pour le chauffage ou la cuisine peuvent être équipés de détecteurs placés dans les lieux de stockage ou d’utilisation du gaz pour détecter les éventuelles fuites et prévenir l’occupant. La détection de fuite de gaz avec alerte sonore, couplée à l’accélération de la VMC, peut se conjuguer à un transmetteur téléphonique qui permet d’alerter un proche, un voisin ou un service extérieur.

Il existe aussi des détecteurs de fuite d’eau qui permettent d’alerter et de couper l’arrivée d’eau concernée par la fuite.

De même, un détecteur de fumée permet de déceler un départ de feu accidentel avant même que les fumées toxiques ne fassent effet. Ils donnent l’alarme à tout moment de la journée et permettent de prévenir les habitants du logement même pendant leur sommeil. Il est même possible de coupler cet équipement à un système d’ouverture des volets pour faciliter l’intervention des pompiers.

Sécurisation du logement et les facilitateur d’accès pour les proches et les aidants

Après 60 ans on est encore plus sensible aux risques d’intrusion dans le domicile. Mais parallèlement l’accès au logement de la personne senior et ou à mobilité réduite doit être facilité pour ses proches mais aussi les aidants et soignants.

Cependant la conscience d’une déficience de la vue ou de l’ouïe peut rendre craintif et devenir une barrière avec le monde extérieur.

Ainsi, la vidéophonie avec une image en couleur et de qualité qui apparaît sur un large écran qui renseigne clairement sur l’identité de la personne qui demande à entrer dans le logement permet de rassurer l’habitant et de faciliter l’accès au logement grâce à cette réassurance.

Par ailleurs, au niveau du portier vidéo intérieur, une boucle magnétique assure à l’occupant, s’il est équipé d’une prothèse auditive une amplification du signal afin d’être certain d’entendre lorsque quelqu’un sonne à sa porte.

Enfin, la mise en place de contrôle d’accès par badge ou lecteur biométrique permet de sécuriser son logement et de n’en autoriser l’accès qu’aux personnes habilitées (personnes en charge du soin à domicile, du ménage, des repas ou proches).

Ces différentes solutions domotiques permettent donc de sécuriser le domicile de la personne senior ou handicapée, de lui apporter une meilleure qualité de vie et de rassurer ses proches.

Il existe des aides financières telles que l’APA ou d’autres aides proposées par les caisses de retraite qui permettent aussi de financer l’aide à domicile ou l’intervention d’une professionnelle qui pourra accompagner la personne âgée dans les gestes de la vie quotidienne.

La domotique au service des seniors pour le divertissement et la communication

En tant que bureau d’études en domotique, WEDOMO peux vous proposer des solutions de commande de vos équipements multimédia pour vous permettre de profiter des dernières nouveautés en toute simplicité.